Roland Cognet

sculpture - volume - espace - installation

Le travail de Roland Cognet utilise essentiellement les procédés de la sculpture (mouler, modeler, tailler, assembler) empruntant aux formes du vivant, voir au paysage, des éléments ou des morceaux qui, isolés et déplacés prennent le statut de sculpture. Ces éléments peuvent dialoguer à l’intérieur de constructions faites de juxtapositions, souvent composées de grandes pièces de bois, d’acier, de béton ou parfois de bronze. Ce travail s’est poursuivi dans les années 2000 en introduisant parfois la question de l’animal en écho à d’autres formes à l’intérieur d’installations de grandes tailles, mais aussi en utilisant l’échelle réduite, prenant la forme de maquettes/œuvres en soi, mettant en jeu ces volumes dans un espace défini (série de petits mondes, voir sur le site « la neige est éternelle » 2016). Les œuvres plus monumentales deviennent comme un développement de ces réalisations à échelle réduite en se réinventant dans un rapport directement in situ. Le dessin (fusains, gouache), la gravure (en grand format sur bois) comme parfois la vidéo et le son, restent toujours présents dans le travail comme une autre approche de cette recherche.

rolandcognet.fr