Conférence Annie Suquet

Le 20 février 2018

“Danse et nouvelles technologies : les métamorphoses de la présence” 

20 février à 18 heures

Dans le cadre du cycle de conférences Danse contemporaine/Panorama en six vues

Ecrans, projections, dispositifs technologiques variés qui diffractent, tordent, prolongent, délocalisent la présence des corps en scène… Voici bien un trait qui pourrait sembler caractéristique des scènes chorégraphiques contemporaines : les danseurs y questionneraient les transformations de la perception et de l’expérience corporelle à l’ère de ce qu’il est convenu d’appeler «les nouvelles technologies». Pourtant, rien d’inédit dans cette préoccupation. «Nouvelles», les technologies le sont déjà radicalement à la charnière des XIXe et XXe siècles, et c’est même en lien avec elles que la danse moderne prend son essor.
Les appareillages techniques envahissent les scènes de l’avant-garde. Dans la confrontation orchestrée entre les corps et les dispositifs technologiques s’inaugure alors toute une veine expérimentale qui court jusqu’à aujourd’hui. Cette conférence propose d’éclairer quelques temps forts de cette recherche et de ses enjeux. On verra notamment comment ils se répètent… tout en se transformant.

Historienne de la danse, Annie Suquet est notamment l’auteur de L’éveil des modernités : une histoire culturelle de la danse (1870-1945) (éditions du Centre national de la danse, 2012) ; Le corps dansant : un laboratoire de la perception, in Histoire du corps, tome III (éditions du Seuil, 2006) et Merce Cunningham, chorégraphier pour la caméra. Conversation avec Annie Suquet et Jean Pomarès (éditions de l’Oeil d’or, 2013). Conférence ouverte au public.
Merci de vous présenter à l’accueil de l’école (rue Charles Fabre) en arrivant.