Vie étudiante

Étudier à l'ESACM

Chaque année, les étudiants doivent régler des frais d’inscription pour suivre le cursus à l’ESACM. Le montant des frais d’inscription est fixé, chaque année, par le Conseil d’Administration de l’ESACM. Il est exigible au moment de l’inscription de l’étudiant.

A noter : il est demandé par ailleurs à chaque candidat à l’EE ou à la CE de s’acquitter avant les épreuves de frais de gestion de dossier d’un montant de 45€ (exonération pour les candidats résidant sur le territoire de la communauté urbaine)

Le montant de l’année universitaire est :

  • 450€ en premier cycle
  • 500€ en deuxième cycle

Les étudiants boursiers sont exonérés de la moitié des frais d’inscription, soit :

  • 225€ en cycle DNA
  • 250€ en cycle DNSEP.

L’école fournit aux étudiants les principaux outils et consommables nécessaires aux initiations et travaux dans les principales disciplines artistiques, et leur permet d’emprunter caméras, appareils et chambres photographiques, enregistreurs… pour mener à bien leurs projets. Les voyages d’études et les déplacements en France et à l’étranger organisés par l’école sont également financés en grande partie par l’ESACM.

Grâce à la Fondation Michelin, les étudiants de 3ème et 5ème années reçoivent de plus une aide à la production pour les travaux réalisés pour le passage de leur diplôme, dans la limite de l’enveloppe budgétaire allouée à chacun.

Bourses sur critères sociaux

Les bourses de l’enseignement supérieur sont attribuées aux étudiants de l’ESACM, exclusivement par le CROUS (Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires), sur critères sociaux, sous réserve de recevabilité de la demande, en fonction des ressources et des charges des parents ou du tuteur légal. Elles permettent aux bénéficiaires d’entreprendre ou de poursuivre des études supérieures auxquelles, sans cette aide, ils auraient été contraints de renoncer en raison de leur situation sociale.
Les demandes se font sur le site du CROUS, dans le respect des dates indiquées.

Bourses au mérite

Le Ministère de la Culture attribue une bourse au mérite aux étudiants bénéficiant d’une bourse sur critères sociaux et titulaires d’une mention très bien à la session du baccalauréat de l’année de leur inscription dans l’enseignement supérieur Culture. L’aide au mérite est attribuée pour une durée de 3 ans sans redoublement après le baccalauréat. Plus d’infos.

Fond national d’aide d’urgence annuelle Culture (FNAUAC)

Le Fonds national d’aide d’urgence annuelle culture (FNAUAC) permet d’attribuer une aide d’urgence annuelle aux étudiants qui rencontrent des difficultés pérennes attestées par les chefs d’établissement

et les services sociaux des Centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires (Crous), mais qui ne peuvent bénéficier d’une bourse sur critères sociaux en raison de la non-satisfaction d’au moins une des conditions imposées par la réglementation.

Pour pouvoir bénéficier d’une aide d’urgence annuelle, l’étudiant doit être âgé de moins de 35 ans au 1er octobre de l’année de formation supérieure pour laquelle l’aide est demandée (sauf pour les étudiants en situation de handicap). L’aide d’urgence annuelle ne peut être cumulée avec une bourse sur critères sociaux. Le montant d’aide d’urgence annuelle proposé équivaut à un taux des bourses sur critères sociaux et cette aide est comptabilisée comme un droit à bourse. Une aide d’urgence annuelle peut donc être renouvelée dans les mêmes conditions et dans la limite des sept droits à bourses prévue par la réglementation relative aux bourses attribuées sur critères sociaux de l’enseignement supérieur culture.

Pour plus d’information, prendre contact à l’Ecole Supérieure d’Art de Clermont Métropole avec Jean-Marc DARIER, secrétaire comptable, jmdarier@esacm.fr, 04 73 17 36 10

A partir de la rentrée 2018-2019, la cotisation annuelle de la Sécurité sociale disparaît.

Vous commencez vos études supérieures en 2018-2019

Si vous étiez affilié à la sécurité sociale, vous n’avez aucune démarche à faire : vous restez rattaché à votre régime de protection sociale, généralement celui de vos parents.

Si vous arrivez de l’étranger pour entreprendre ou poursuivre vos études en France, vous avez des démarches à effectuer pour être rattaché à la sécurité sociale française pour pouvoir ensuite bénéficier de la prise e charge de vos soins en France. Consulter le site www.ameli.fr pour en savoir plus.

Vous étiez étudiant en France en 2017-2018

Vous resterez couvert par la mutuelle auprès de laquelle vous aviez cotisé l’an passé (SMERRA ou LMDE) sans démarche ou formalité particulière à effectuer de votre côté pendant un an. À compter du 1er septembre 2019 au plus tard, si vous êtes toujours étudiant, vous serez rattaché à la caisse primaire d’assurance maladie de votre lieu de résidence.

Pour en savoir plus : www.ameli.fr

À partir de la rentrée, les étudiants doivent s’acquitter de la Contribution vie étudiante et de campus (CVEC) qui s’élève à 90€ pour l’année universitaire 2018-2019. L’argent récolté sera destiné à favoriser l’accueil et l’accompagnement social, sanitaire, culturel et sportif des étudiants et à conforter les actions de prévention et d’éducation à la santé.

 Sont exonérés : les boursiers du CROUS, les étudiants bénéficiant du statut de réfugié, de la protection subsidiaire ou ceux qui sont enregistrés comme demandeur d’asile.

Les étudiants suivants un double cursus ne s’acquittent qu’une fois de la CVEC.

Démarches :

– Inscription pour tous les étudiants, exonérés ou non, sur le site www.cvec.etudiant.gouv.fr ou via le portail www.mesServices.etudiant.gouv.fr.
–       Si vous êtes redevable > paiement en ligne de la contribution.
–     À noter que les futurs boursiers n’ayant pas encore de justificatifs doivent payer et demander leur remboursement a posteriori.
–       À l’issue de la procédure, vous téléchargez une attestation nominative d’acquittement de la CVEC qui doit être remise lors de votre (ré)inscription à l’ESACM.

 

L’adhésion à une mutuelle n’est pas obligatoire mais vivement conseillée aux étudiants afin qu’ils puissent bénéficier des prestations complémentaires de celles de la sécurité sociale.

Sous certaines conditions, vous pouvez bénéficier d’une complémentaire santé totalement gratuite : la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) ou l’Aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS).

Il faut en premier lieu prendre contact avec le référent handicap de l’Ecole Supérieure d’Art de Clermont Métropole (Aurélie BRUHL, responsable générale des études, abruhl@esacm.fr, 04 73 17 36 10) pour faire le point sur votre situation et discuter des besoins d’aménagements spécifiques.


Le Service Universitaire Handicap (SUH) est également à votre disposition. Il intervient notamment pour la mise en place des aménagements de compensation nécessaires pour les études et les examens. Le SUH reçoit dans ses locaux accessibles :
Maison de la Vie Etudiante – Campus des Cézeaux, 04 73 40 55 07, ssu@uca.fr


Les étudiants ont la possibilité d’accéder à des logements universitaires du CROUS (attribués sur critères sociaux et en fonction des places disponibles), dont la résidence Dollet, située à proximité de l’école. Les démarches sont à effectuer directement auprès du CROUS (attention à bien anticiper la demande).

Les étudiants peuvent obtenir une aide personnalisée au logement (APL) voire une allocation de logement social (ALS). Renseignement et simulation de vos droits sur www.caf.fr.

Des sites peuvent vous aider dans votre recherche de logement :
www.lokaviz.fr et www.appartager.com

Les élèves inscrits à l’ESACM ont le statut d’étudiant leur donnant accès à : sécurité sociale, services médicaux, services sociaux, accès aux bourses, restaurant universitaire, réductions…

Restauration
En début d’année, les nouveaux étudiants se voient remettre une carte IZLY par l’administration de l’ESACM. Cette carte leur permet de manger dans tous les restaurants universitaires de France, au restaurant universitaire du Clos Saint-Jacques (25 rue Etienne Dolet) et au restaurant Philippe Lebon (28 boulevard Côte-Blatin). Les étudiants doivent se connecter au site www.izly.fr pour recharger leur compte.

Activités sportives
Le SIUAPS (Service interuniversitaire des activités physiques et sportives) propose à tarif préférentiel plus de quarante activités (sports collectifs, plein-air, glisse, entretien, etc..) structurées par niveau, de l’initiation à l’entraînement.
SIUAPS : Stade universitaire – 15 bis rue Poncillon – 63000 Clermont-Ferrand
Tél. 04 73 29 32 01 – www.univ-bpclermont.fr/SERVICES/siuaps

Activités culturelles
Le SUC (Service Université Culture) propose de nombreuses activités culturelles (ateliers danse, théâtre, musique…) destinés aux étudiants : 29 boulevard Gergovia – 63000 Clermont-Ferrand
Tél. 04 73 34 66 03 – www.univ-bpclermont.fr/SUC

Pour toute information complémentaire, consulter le guide Info Crous en poche.

Service médical, service infirmier et service social
Le SSIU propose gratuitement aux étudiants des bilans de santé, des consultations de médecine générale, de gynécologie, de médecine du sport, de médecine interne, de médecine tropicale et de sevrage tabagique.
Tél. 04 73 34 97 20
Service de santé universitaire (SSU) : 25 rue Etienne Dolet – 63000 Clermont-Ferrand – Bâtiment B du lundi au vendredi de 8h30 à 17h

Le SSIU assure gratuitement soins, urgences, traitements ambulatoires, vaccinations, actions d’éducation sanitaire et de prévention. Les rendez-vous peuvent être pris au 04 73 40 70 22

Les assistantes sociales reçoivent les étudiants sur rendez-vous au CROUS (Dolet) – 04 73 34 44 13 et à la MVE (Maison de la vie étudiante, campus des Cézeaux) – 04 73 40 70 22 pour toutes difficultés de la vie universitaire ou personnelle. Un bureau d’aide psychologique (BAPU) est également à l’écoute de ceux qui le souhaitent. 

Clermont-Ferrand est une métropole régionale, porte d’entrée naturelle du vaste territoire du Massif Central. Clermont-Ferrand s’étire au pied de la Chaîne des Puys avec ses 80 volcans, dans un cadre protégé par le plus grand parc naturel de France, le Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne. La ville anthracite, où Pascal est né en 1623, accueille 40 000 étudiants, dont 5 000 étudiants internationaux, et a récemment été nommée l’une des meilleures villes d’Europe pour les étudiants (magazine L’étudiant). Clermont-Ferrand est aussi un centre culturel avec le Festival international du court-métrage, d’innombrables spectacles, musées, sites patrimoniaux…

Clermont-Ferrand se situe à 3h30 de Paris en train et à 1h30 de Lyon, 3h de Montpellier et 3h30 de Bordeaux en voiture.