instances

Qu'est-ce qu'un EPCC ?

L’École Supérieure d’Art de Clermont Métropole est devenue un Établissement Public de Coopération Culturelle (EPCC), le 1er juillet 2010. Ce changement important de structure juridique a été rendu nécessaire par l’entrée de la France dans le Protocole de Bologne et le processus LMD : pour qu’un établissement puisse délivrer des licences et des masters, il faut que celui-ci soit un établissement public autonome. Cette étape de transformation juridique était donc obligatoire. Ainsi, toutes les écoles supérieures d’art de France ont suivi la même voie et sont transformées en EPCC.

L’ESACM est financée par Clermont Auvergne Métropole, l’Etat (via la Direction Régionale des Affaires Culturelles), la Ville de Clermont-Ferrand et la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle est dirigée par un directeur qui porte la responsabilité notamment juridique de l’établissement, délivre les diplômes, dirige les services de l’établissement, et ordonne les dépenses et les recettes. Il initie et met en œuvre le projet pédagogique et scientifique de l’École.

L’EPCC est régi par des statuts et par des délibérations votées par le Conseil d’Administration, instance délibérative. Une autre instance a été créée pour préparer ce Conseil d’Administration : le Conseil Scientifique, Pédagogique et de la Vie Étudiante (CSPVE). Ce conseil n’a pas voix délibérative. Il permet de faire le lien entre la Commission Pédagogique et le Conseil d’Administration. Dans chacun de ces conseils, les enseignants, le personnel administratif et technique et les étudiants sont représentés par des membres élus.

Le Conseil d’Administration

Le Conseil d’Administration de l’ESACM donne les orientations générales de l’établissement à travers son projet pédagogique et de recherche. Il vote l’ensemble des règlements et droits qui gèrent la vie de l’établissement, ainsi que le budget. Il vote pour toutes modifications du personnel permanent et nomme le directeur.

Le Conseil d’Administration est composé de :
– 3 représentants de l’Etat
– 5 représentants de Clermont Auvergne Métropole
– le Maire de la Ville de Clermont-Ferrand
– 1 représentant de la ville de Clermont-Ferrand
– 4 personnalités qualifiées
– 2 représentants des personnels pédagogiques
– 1 représentant des personnels administratifs
et techniques
– 2 représentants des étudiants.

Siègent donc au Conseil d’Administration, réunies sous la présidence de :
– M. Olivier BIANCHI, Président de Clermont Auvergne Métropole et Maire de Clermont-Ferrand,
les personnalités suivantes :
– M. Jacques BILLANT, Préfet du Département
– un représentant de la Direction Générale de la Création Artistique – Ministère de la Culture et de la Communication
– M. Michel PROSIC, Directeur Régional des Affaires Culturelles de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Ministère de la Culture et de la Communication
– Mme Dominique BRIAT, Conseillère communautaire de Clermont Auvergne Métropole
– Mme Sondès EL HAFIDHI, Conseillère communautaire de Clermont Auvergne Métropole
– Mme Danielle MISIC, Conseillère communautaire de Clermont Auvergne Métropole
– M. Jean-Marc MORVAN, Vice-Président de Clermont Auvergne Métropole
– M. Jérôme AUSLENDER, Conseiller communautaire de Clermont Auvergne Métropole
– Mme Isabelle LAVEST, Adjointe à la Culture de la Ville de Clermont-Ferrand et Vice-Présidente à la Culture de Clermont Auvergne Métropole

Personnalités qualifiées :
– M. Jean-Dominique SENARD, Gérant de la Manufacture Française des Pneumatiques Michelin
Vice-président de l’EPCC ESACM
– Mme Cécile POBLON, Directrice du BBB Centre d’art, Toulouse
– M. Mario D’ANGELO, Coordinateur Idée Europe
– M. Mathias BERNARD, Président de l’Université Clermont Auvergne

Membres élus :
– 2 représentants du personnel pédagogique élus pour une période de 3 ans renouvelable
– 1 représentant du personnel administratif et technique élu pour une période de 3 ans renouvelable
– 2 représentants des étudiants élus pour une période d’un an renouvelable.

Le Conseil Scientifique et Pédagogique de la Vie Étudiante

Le CSPVE se réunit au moins deux fois par an, et est consulté sur tout ce qui touche à la vie pédagogique et scientifique de l’établissement. Ses travaux sont présentés par le directeur au Conseil d’Administration.

Il est composé :
– du directeur qui préside le Conseil
– 2 enseignants coordinateurs des années sanctionnées par un diplôme
– le coordinateur de la recherche
– le responsable des études
– le responsable des projets et expositions
– 4 personnalités extérieures qualifiées désignées par le directeur
– 4 représentants des enseignants élus pour une période de 3 ans renouvelable
– 5 représentants des étudiants élus au sein de chaque année du cursus pour une période d’un an renouvelable
– 1 étudiant-chercheur élu pour une période d’un an renouvelable
– 2 représentants des personnels administratifs et techniques élus pour une période de 3 ans renouvelable.

La Commission pédagogique

Elle est chargée de s’assurer du bon déroulement du cursus, en conformité avec les circulaires ministérielles, sous l’autorité et selon les orientations définies par le directeur de l’école. Pour ce faire, la Commission recueille auprès des enseignants leurs intentions et projets pédagogiques et recense les besoins et attentes des étudiants. Elle prépare également les propositions qui seront débattues lors du Conseil Scientifique, Pédagogique et de la Vie Étudiante (CSPVE).

La Commission pédagogique est composée du responsable général des études et des relations internationales, des enseignants chargés de la coordination, d’un coordinateur de la recherche, de la bibliothécaire et de la secrétaire pédagogique.Elle associe également au moins un délégué étudiant par année.
Elle se réunit une fois par mois. A l’issue de chaque commission un compte rendu est diffusé aux membres, les délégués sont chargés de la diffuser au sein de leur promotion.

Coordinateurs :
Le coordinateur est l’interlocuteur privilégié des étudiants ou de leurs représentants et constitue le relais entre les enseignants et les étudiants. Il gère les propositions pédagogiques et le rythme de l’année.
Pour l’année universitaire 2017/2018 :
– année initiale : Marion ROBIN
– phase programme : Lina JABBOUR – 2ème année ; Michèle MARTEL – 3ème année
– phase projet : Cécile MONTEIRO-BRAZ – 4ème année ; Sophie LAPALU – 5ème année
– coordination de la recherche : Cédric LOIRE / Philippe EYDIEU
– coordination ECTS et échanges internationaux : Aurélie BRÜHL