J. Emil Sennewald

Journaliste / Critique d’art Professeur en philosophie / Responsable du programme de recherche Figures de transitions (Surexpositions)

Critique d’art, enseignant et chercheur, J. Emil SENNEWALD travaille sur les notions d’exposition, de déplacement et de transition. Docteur en philosophie (Université d’Hambourg, 2002), il intervient dans l’enseignement supérieur depuis 20 ans. Après avoir enseigné dans plusieurs universités et écoles supérieures d’art en Allemagne, en Suisse et en France, il devient 2013 professeur de philosophie à l’École supérieure d’art de Clermont Métropole (ESACM).

Poursuivant en parallèle un travail de recherche en art, il y crée en 2017 un groupe de recherche, « Figures de transition (surexpositions) ». Depuis quatre ans, il co-dirige le groupe de recherche EnsadLab « Displays » à l’École nationale supérieure des arts décoratifs (ENSAD), Paris.

Expert au sein d’écoles supérieures d’art en Suisse et en France, au niveau ministériel pour l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur, il s’engage depuis dix ans dans l’évaluation des projets artistiques, scientifiques et éducatifs. Très actif en tant que critique d’art, il a co-dirigé le projet francoallemand « transversale », mis en oeuvre une dizaine d’interventions artistiques, débats publics, colloques.

En tant que commissaire, il a organisé, entre 2000 et 2013, plus de 30 expositions et interventions dans son project room « café au lit ». Lauréat du prix de l’association internationale des critiques d’art (AICA) en 2016, il est auteur de nombreux textes critiques, publiés dans revues d’art, catalogues d’exposition et livres d’artistes en France, Suisse, Autriche et Allemagne.