Conférence de Christophe Manon

mercredi 20 décembre 2017 à 18h

Conférence de Christophe Manon
“Le document d’archive, machine à fictions”
mercredi 20 décembre, 18h

Objet de rêveries et de spéculations, le document d’archive (carte postale, lettre, photographie…), qu’il soit privé ou non, est souvent employé par les écrivains pour ouvrir un espace fictionnel en même temps qu’il permet de susciter un troublant effet de réel. Tentative de description, insertion pure et simple dans le corps du récit, montage complexe, les dispositifs ne manquent pas qui permettent, par ce matériau, d’opérer une plongée dans le passé et d’accéder à l’intime.

Christophe Manon a notamment publié « L’idieu » (ikko, 2007), « Protopoèmes » (Atelier de l’agneau, 2009), « Univerciel » (Nous, 2009), « Qui vive » (Dernier télégramme, 2010), « Testament » d’après François Villon (Léo Scheer, 2011), et a participé à l’anthologie « Le Jardin ouvrier » présentée par Ivar Ch’Vavar (Flammarion, 2008).
Depuis 1999, il a collaboré à de nombreuses revues (Fusées, Java, Le Bout des Bordes, Action poétique, Exit, Le Jardin ouvrier, Ffwl, ainsi que Ouste, Passages, Boxon, L’Armée noire, Grumeaux, etc.) et se produit régulièrement dans des lectures publiques en France et hors de France. Il a codirigé les éditions ikko et la revue Mir.
En 2015, à l’occasion de la parution de « Extrêmes et lumineux » aux Éditions Verdier, il reçoit le prix Révélation de la SGDL.

Conférence ouverte au public.
Merci de vous présenter à l’accueil de l’école (rue Charles Fabre) en arrivant.

Photo © Rayo Reyes Osorio