Claire Goncalves

Il s’agit d’objets fabriqués et/ou détournés qui prennent place dans un ensemble de constructions en s’inspirant d’aménagements domestiques et de dispositifs d’expositions.
Les matériaux utilisés sont issus majoritairement du quotidien, et les techniques reprennent des procédés traditionnels.
L’ensemble génère la création de nouveaux éléments, c’est un prcessus, un “work in progress”.
Souvent interactifs, les dispositifs évoluent, se déploient, se combinent, et s’ajustent aux lieux.
Dans ces espaces structurés, le visiteur peut se laisser prendre au jeu de ces objets faussement familiers.