POINT FILMS 1 à 10 – Propositions de lectures et de films par l’ÉSACM, pendant le confinement

Des ressources réunies et sélectionnées par Alex Pou, enseignant en vidéo et cinéma, dans le cadre du programme Point Films.

Le programme Point Films propose depuis plusieurs années des projections régulières à la communauté de l’école. Avec le confinement, ces rendez-vous se transforment, se poursuivent, et se partagent avec le plus grand nombre.

Voici donc des suggestions “de films, de textes autour du cinéma, mais pas que… un peu comme un fleuve.”

POINT FILM 1 / Robert Kramer.

“Pour commencer, un petit texte “Être ou ne pas être dans le plan. Dérives autour du cinéma” de l’ami Robert Kramer, et un film qui prouve la beauté de la pauvreté, Berlin 10/90. ”
Berlin 10/90https://vimeo.com/118009239/0c1cde38ac
-“Être ou ne pas être dans le plan. Dérives autour du cinéma.”

POINT FILM 2 /  Michelangelo Antonioni

« Je vous propose un très beau texte du cinéaste Michelangelo Antonioni, « Faire un film, c’est vivre », écrit en 1975, mais qui ne perd rien de sa force. »
– “Faire un film, c’est vivre.”

POINT FILM 3 / Chantal Akerman

“Aujourd’hui, quelques nouvelles de Chantal Akerman, et particulièrement autour de son film qu’elle a tourné à New York en 1977, News from home. Il y a le film qui est aussi à écouter comme le son des vagues, ainsi qu’un petit entretien filmé de l’époque, et pour lire enfin, un entretien où elle parle de ses films en général.”
– News from home : https://vimeo.com/47911048

POINT FILM 4 / Blue, Apichatpong Weerasethakul

“Aujourd’hui, un très beau texte de Apichatpong Weerasethakul, artiste thaïlandais qui parle toujours du cinéma à sa façon. Je vous joins son film Blue, réalisé en 2018 et qui brûle aujourd’hui encore plus qu’hier.”
Bluehttp://derives.tv/blue/
– “Constellation”,  Weerasethakul

POINT FILM 5 / Claire Fontaine

“Un très beau texte de Claire Fontaine qui est tout à la fois le nom d’une célèbre marque de cahiers d’écolier et un hommage à Fontaine (1917) de Marcel Duchamp. C’est aussi un « artiste readymade », tel que le collectif composé de Fulvia Carnevale et de James Thornhill se définit, et qui joue avec les questions de style et de signature. Claire Fontaine « pousse au milieu des ruines de la fonction auteur, en expérimentant avec des protocoles de production collectifs, des détournements, et la mise en place de divers dispositifs pour le partage de la propriété intellectuelle et de la propriété privée ».”
– “Étrangers partout.” Claire Fontaine

POINT FILM 6 / Léos Carax

” Qui connaît Mr Merde? Un film et un très bon entretien de Carax entre la Merde et les Saints Moteurs. ”
– “Il y a toujours un spectateur, quelque part là-haut, qui manque”. Léos Carax
Merdehttps://vimeo.com/5851763

POINT FILM 7 / Germaine Dulac

“Merveilleuse Germaine Dulac, pionnière du cinéma!!!
Voici un petit texte rare écrit en 1925 toujours aussi pertinent sur le pouvoir du cinéma à se libérer des vieux codes bourgeois de la théâtralité qui étranglent encore aujourd’hui nos systèmes de représentation narratives. Et comme cerise sur le gâteau, son film La coquille et le clergyman de 1926, film muet écrit à partir d’un scénario d’Antonin Artaud…”

– “Le Véritable esprit du septième art”, Germaine Dulac
La coquille et le clergyman https://www.youtube.com/watch?v=uQcpwGGchn0

POINT FILM 8 / Virgil Vernier

“Un entretien filmé où Virgil parle du film, et un entretien retranscrit où il parle de son cinéma en général, de sa façon d’écrire des films, de son rapport à la musique et où il parle aussi d’un film qu’il a fait juste avant Mercuriales, Andorre qui est un très beau film en 16 mm sur notre monde contemporain qu’il filme comme s’il était un extra-terrestre, et que vous pouvez voir ici.”

– “L’archaïque qui arrive”, Virgil Vernier
Andorre, 20 min, 2013 : https://www.youtube.com/watch?v=032Za9QJbpI
– Table rase (entretien) : https://www.youtube.com/watch?v=xII02RV-fy4

POINT FILM 9 /  Marguerite Duras

« Aujourd’hui, on entend le cri désespérant d’amour que lance Marguerite Duras au monde encore presque vivant et juste avant qu’il n’aille à sa perte. Voici donc, le film “Les mains négatives ” (1978) enfin en bonne copie sur le net, le texte de la voix et un autre texte magnifique. »
-Les mains négatives : https://www.youtube.com/watch?v=v2WOddro8Xc&feature=youtu.be&fbclid=IwAR0mzFOeKTEWYmdnh3jWcEqtPLabDQ3rVFg7qKeob-yz5VmXGh7aKhGxK6s
“Que le monde aille à sa perte”, Marguerite Duras
“Les mains négatives”, Marguerite Duras

POINT FILM 10 /  Arnaud des Pallières

«Certains d’entre vous l’ont déjà vu, mais certains autres diront que ce n’est pas une raison pour ne pas le revoir. D’autant plus que Disneyland, mon vieux pays natal est accompagné aujourd’hui d’une discussion rare éditée à l’époque du film (2001) par le premier numéro de la superbe revue Trouble, où Arnaud des Pallières dit beaucoup de choses qu’il ne dira plus jamais ensuite… »
Disneyland, mon vieux pays natalhttps://www.youtube.com/watch?v=76U5DTEwltk
“Mon vieux pays natal”, Entretien entre Arnaud des Pallières et Claire Jaquet

 

Image : Blue, Apichatpong Weerasethakul